Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 17:00
Le 3 mars, Hina matsuri (fête des poupées), est un jour consacré aux petites filles. Les jours qui ont précédé dans les foyers japonais  les mamans des petites filles exposent sur des estrades à plusieurs niveaux et drapées de rouge, des poupées splendides habillées en kimonos.
Ces poupées symbolisent les personnages de la cour impériale avec tout en haut de l'estrade l'empereur et l'impératrice souvent devant un paravent doré.
Puis des dames de la cour portant des verres de saké,  sur la marche en dessous des musiciens et enfin tout en bas des ministres.
Parfois la présentation est plus modeste et peut même se résumer au couple impérial.


Cette célébration ancestrale s'appelle aussi Momo no sekku (fête des fleurs de pêchers) cette date correspond plus ou moins à la floraison des pêchers.
Ce jour-là les petites filles sont revêtues de splendides kimonos, elles vont se recueillir au temple shintô, reçoivent leurs amies et dégustent des gâteaux dont le plus typique (hishi mochi) est en forme de losange de trois couleurs: le rouge pour chasser le mal, le blanc pour la pureté et le vert pour la santé. Ce gâteau peut-être accompagné d'un peu de saké doux, peu alcoolisé (shirosake).

A la fin de la journée de fête, les poupées retournent dans leurs cartons jusqu'à l'année suivante, pour porter bonheur à la petite fille et éviter qu'elle ne se marie tard.
Les petites filles s'endorment bercées par la chanson Ureshii hina matsuri

Akari o tsukemashô bonbori ni
Ohana o agemashu momo no hana
Go-nin bayashi no fue taiko
kyô wa tanoshii hinamatsuri

(Allumons les lanternes
Disposons les fleurs de pêchers
les 5 musiciens de la cour jouent de la flûte et du tambour
Aujourdh'ui joyeuse fête des poupées)











Partager cet article
Repost0

commentaires

Carte De Visite - Meishi

  • : dans le Japon tout est bon
  • : Le Japon tel que je l'ai découvert...
  • Contact

Rechercher

Articles Par Thème